Ce qu’il faut retenir

Si vous allez à l’hôpital ou en clinique à cause de votre diabète, vous ne payerez pas de frais d’hospitalisation, sauf si vous demandez des suppléments de confort, ou si vous choisissez un établissement qui dépasse les tarifs remboursés par l’Assurance Maladie.

À votre sortie, vous payerez simplement 18 euros par jour d’hospitalisation.

Vous payerez également 18 euros supplémentaires si un ou plusieurs actes coûteux ont été réalisés dans le cadre de vos soins.

Si vous avez une complémentaire santé, une partie — voire la totalité — des frais non pris en charge par l’Assurance Maladie peut vous être remboursée, selon votre contrat. Même chose si vous bénéficiez de la CMU.

En pratique

  • Avant de partir à l’hôpital, munissez-vous de votre carte Vitale et de votre carte de complémentaire santé ou de mutuelle.
  • Au moment de votre admission, vous recevez un bulletin d’hospitalisation. Il fait office d’arrêt de travail. Vous devez donc l’adresser à votre caisse dans les 48 heures, ainsi qu’à votre employeur ou à votre agence Pôle Emploi.
    Dans les cas où vous n’êtes pas en mesure d’effectuer ces démarches, c’est l’hôpital qui s’en charge.
  • À la fin du séjour, vous recevrez un bon de sortie. Il faut également l’envoyer à votre caisse.